Soirée technique en time-lapse

En cette belle nuit de la fin du mois de mai sans lune, je décide de sortir le télescope pour réaliser une soirée technique. Au programme : validation du protocole de MES et d’alignement, du protocole de collimation, et du protocole de MAP, test de la résistance chauffante que m’a bricolé mon ami François, et test de ciel profond en Lucky Imaging.
En parallèle, je mets mon APN sur un trépied et je shoote toute la soirée en mode rafale et cela donne çà :

Niveau technique, la soirée est une réussite : 
– le protocole de MES et d’alignement du GoTo est complètement validé. J’en profite pour remercier François de m’avoir permis de régler comme il faut mon viseur polaire !!! Pour l’alignement, je fais une procédure d’alignement 2 étoiles, et je rajoute 2 ou 3 étoiles supplémentaires de calibration. Maintenant mon GoTo fonctionne parfaitement (même s’il n’est pas parfait), et j’ai les objets pointés dans mon oculaire de 40 mm. 
– le protocole de collimation est validé : il y a quelques semaines, j’ai fabriqué un disque de Hartmann dans un intercalaire en plastique. J’ai placé la caméra au foyer du C8, et j’ai réalisé la collimation du miroir secondaire en visualisant directement l’image de collimation sur l’écran du PC. Je peux ainsi agir directement sur les vis du secondaire. Au final mon tube était déjà parfaitement collimaté, youpi !!!!….
– le protocole de MAP est validé : en même temps que le disque de Hartmann, j’ai aussi fabriqué un masque de Bahtimov (toujours avec un intercalaire en plastique), que j’ai enfin pu testé en imagerie ce soir. Je m’en étais déjà servi en visuel avec succès. Voulant imager Jupiter à 4000mm de focale, je place ma caméra derrière la barlow x2 au foyer du C8, puis je pointe l’étoile Spica de la Vierge. La MAP est alors assez simple à faire avec le masque de Bahtimov.

Niveau imagerie, la soirée est plutôt un flop : j’ai fait l’acquisition de quelques vidéos sur Jupiter mais la turbulence était vraiment très forte ! donc rien de très joli à exploiter et à partager…
Je me suis aussi testé à la technique de Lucky Imaging sur l’amas globulaire M13. La technique est prometteuse mais j’ai des problèmes de suivi sur ma monture … a refaire !!…
Techniquement, l’image ci dessous est une addition de 77 poses de 500 ms (soit 35 s de poses…)

Pour finir le résumé de la soirée en time lapse (réalisé avec Startrails).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer