Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Eclipse partielle de Soleil

Ce mardi 25 octobre c’est journée éclipse partielle de Soleil ! Aujourd’hui, la Lune a rendez-vous avec le Soleil, mais soyons clairs, il ne s’agit que d’une éclipse très partielle qui passera sûrement inaperçue pour ceux qui n’en auront pas été prévenus. Dans le Cotentin le phénomène est visible avec près de 14 % du disque solaire éclipsé. Chez moi, le premier contact aura lieu à 11h12 ; le maximum sera atteint à 11h59 ; à 12h46, le disque lunaire aura quitté le disque solaire.
Dans la matinée j’installe donc le matériel avec l’aide des filles. J’ai opté pour une configuration suivante : APN au foyer du C8 avec le réducteur F/6.3+ Crayford, et filtre pleine ouverture Eclipsmart. Comme très souvent la MES est très approximative (vous commencez à me connaitre …), j’ai juste fait un « alignement » vers le nord en priant que la monture suive (et elle à parfaitement bien suivi …)

Comme souvent ces derniers temps, les nuages sont de la partie. Vers 10h30, on voit bien le disque solaire malgré un voile nuageux d’altitude, ce qui me permet de faire la MAP avec l’aide de Méline (j’avais mis la hauteur des pieds au maximum pour ne pas être gêné par les arbres car le soleil est bas, mais le tube était trop haut pour que je puisse à la fois régler la molette et regarder à l’écran le résultat. Du coup on l’a fait à 2 …). Au final la MAP n’est pas parfaite, le voile d’altitude étant assez gênant et diffusant pas mal la lumière. 
Finalement j’arrive à enregistrer environ 65 images quasiment  jusqu’à la fin du phénomène (il manque les 5 dernière minutes…grrr), en ajustant en permanence le temps de pose à cause des nuages. Les filles m’accompagnent armées de leur lunettes spéciale éclipses et suivent l’avancé du disque lunaire. de temps en temps elles regardent les images sur l’écran du PC ou déclenchent une prise de vue.
Vient ensuite l’étape du traitement. J’étais partie dans l’idée de faire une animation du phénomène : pour cela j’ai gardé 54 images « propres », que j’ai aligner et animé avec le logiciel PIPP. J’ai choisi de ne pas orienter les images. 

Sur la page Facebook de Sky (une sorte d’APOD bis), j’ai remarqué quelques heures plus tard  la publication d’un turc qui avait fait un photomontage pour faire ressortir le bord la lune. Je me suis prêté à l’exercice à partir de 3 mages enregistré à 30 minutes d’intervalles environ. J’aime bien le résultat finalement ! 


Condition d’observation
– Lieu : Saint-Côme du Mont (50).
– Date : 25 octobre 2022 entre 11h10 et 12h50 locale
– Météo : ciel bleu avec voile d’altitude et passages nuageux plus ou moins marqué
– Instrument : Celestron C8 sur monture CG5 + réducteur F/6.3 (donc à 1260 mm de focale environ) + filtre pleine ouverture Eclipsmart densité 5.
– Imageur : Canon EOS77D
– Prise de vue : 65 poses comprises entre 1/80 et 1/200 à 100 ISO. 54 meilleures poses conservées pour l’animation
– Traitement : Photoshop (photomontage) et PIPP (pour le GIF animé)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑